Une région riche de culture et de paysages

Découvrez ici quelques-uns des sites que vous pourrez découvrir 

A 10 mn de la Petite Suite :

Le Nomade Structure – Antibes

A 20 mn de la Petite Suite :

Les plages de Juan-Les-Pins

  • Le port Vauban, le vieux port et le quai Camille Rayon où les plus luxueux navires du monde sont à quais, accès possible à certains moments en haut des remparts et au Bastion St Jaume où surplombe le « Nomade » de Jaume Plensa.
  • Le Fort-Carré, qui rappelle quelques-uns des épisodes les plus prestigieux de l’histoire d’Antibes.
  • La Porte marine qui fut pendant des siècles, quand les remparts entouraient Antibes, la seule ouvrant sur le port. La Courtine située le long du boulevard d’Aguillon, l’une des artères les plus animées d’Antibes et l’espace d’exposition des “Bains-Douches”, installé dans les anciennes casemates.
  • Les remparts qui suivent l’ancien chemin de ronde. C’est la plus ancienne partie d’Antibes, riche de trois mille ans d’histoire, la Place du Révély, la Chapelle du Saint-Esprit, la maison natale de Jacques Audiberti, la Cathédrale, les Tours “sarrazines” et l’antique Château Grimaldi, devenu musée Picasso.
  • Le Bastion Saint-André et en contrebas, la commune libre du Safranier, petit jeu de ruelles étroites où le soleil joue avec les frondaisons.
  • La fontaine de la Tourraque et l’ancien lavoir, le portail de l’Orme, ses restes d’enceinte gréco-romaine et son musée des “Arts et traditions populaires”,
  • Le Marché provençal du cours Masséna étale chaque matin ses riches éventaires, festival de senteurs et d’accent.
  • Le musée Peynet et du dessin humoristique, face à la colonne de la Place Nationale offerte à la ville par Louis XVIII.
  • La chapelle Saint-Bernardin construite en 1513, récemment rénovée, la fontaine de Fontvieille ou encore la porte de France, qui marqua la frontière de la vieille ville avant que les remparts ne soient arasés.
Capitale internationale d’une certaine “fureur de vivre”, avec ses nombreux palaces et sa vie nocturne, qui l’ont rendue célèbre dans le monde entier, à voir :

  • le port Gallice embrasse la baie de Juan-les-Pins,
  • le château de Juan-les-Pins
  • le Belles-Rives conserve son mobilier des années 1930.
  • la villa “La Vigie”
  • le Juana. Conçu en 1931, sa façade est classée monument historique.
  • la Pinède Gould où Ray Charles et Miles Davis firent leurs débuts européens, son allée d’empreintes…
  • les nombreux bâtiments « art déco ».
  • les plages légendaires de sable chaud qui virent naître le ski nautique.
  • le parc Exflora  vous offre la fraîcheur de 330 essences végétales.
A découvrir :

  • le  petit port de la Salis
  • le chemin du calvaire mène au sanctuaire de la Garoupe par le “Chemin de croix”. La chapelle de la Garoupe y est érigée, dont la nef est tapissée d’ex-voto essentiellement marins. Sur le plateau, une table d’orientation permet de mieux comprendre le magnifique point de vue que le regard embrasse. A deux pas, le petit oratoire de “Notre-Dame des Amoureux protégeant les foyers”, créé par Raymond Peynet et le phare de la Garoupe
  • la baie de la Garoupe, ses plages et le chemin piétonnier de Tire-Poil
  • les somptueuses villas aux jardins luxuriants
  • la villa Eilenroc, construite sur les plans de Charles Garnier, ses jardins, sa roseraie et son oliveraie.
  • l’hôtel du Cap-Eden Roc est l’un des plus luxueux du monde.
  • le jardin Thuret, créé en 1856, par le botaniste Gustave Thuret.

Pas besoin de voiture, la petite suite est à côté de tous les transports.

SNCF Antibes-Cannes (10 minutes de trajet) et Antibes-Nice (25 minutes de trajet) : train toutes les 10 minutes.

2 vélos électriques sont à votre disposition..

Du 12 au 23 mai 2020 :

Le Festival de Cannes

En savoir plus

Du 3 au 7 juin 2020 :

Les Voiles d’Antibes

En savoir plus

Du 11 avril au 27 avril 2020 :

Salon des antiquaires

En savoir plus